januari 06, 2016

Litografi 2016

http://maud.dujeu.free.fr/index%20FR.html


Née en Suède dans une famille où dessiner était une partie naturelle de l’existence, Maud du Jeu est venue en France à l’âge de vingt ans et s’y est mariée.
Après avoir élevé cinq enfants elle a étudié à l’Ecole des Beaux Arts de Versailles dont elle est sortie diplômée en 1997, ayant choisi le Portrait comme thème principal.

Elle s’est alors orientée vers le dessin et la sculpture et a travaillé dans les ateliers du peintre Ben Ami Koller et du sculpteur Zoltan Zsako.


Les dessins de Maud du Jeu représentent des études du corps humain dans ses différentes attitudes. Ils sont vifs et sensuels et parlent de...
tendresse, de tristesse, de rêves, d'amour et de méditation. Les mouvements et les ombres sont exprimés à l'encre de chine et lavis, dans des tons sépia et bleu-vert, au moyen de plumes métalliques calligraphiques et de pinceaux plats japonais.


Dans les formes, ou mieux encore dans les figures que l’artiste crée et exprime, on remarque une spontanéité et une rigueur fondamentales qui se combinent en un seul corps. L’art de Maud du Jeu cultive toujours l’expression dynamique du trait, de forts contrastes qui s’équilibrent  dans un jeu de rapports graphiques qui font de ses œuvres de véritables compositions poétiques.

Pour elle, dessin et sculpture se complètent.

Ses sculptures sont la mémoire de poses qui l’ont émue ou d’attitudes qui ont laissé une impression forte. La sculpture est une activité de longue haleine.

Elle a sculpté de nombreux portraits, tant d’adultes que d’enfants, en France comme en Suède. Les sujets les plus connus dont elle a réalisé le portrait sont le pape Jean Paul II, mère Teresa et le violoncelliste Mstislav Rostropovitch.
Elle expose régulièrement en France, en Suède et en Grande Bretagne et enseigne à Croissy sur Seine. 


Inga kommentarer: